Comment faire pour améliorer l’éducation des enfants face à la montée du numérique ?

Barbara

Barbara

, Education

La majorité des enfants de cette ère moderne est éduquée par le numérique, modifiant totalement la tendance. La plupart des parents ne réalisent pas que l’éducation qu’ils donnent à leur enfant est différente de celle datant de 20 ou 30 ans. Ces enfants s’amusent rarement hors de la maison, ils ne sont plus sujets à l’ennui, se servent plus de leur imaginaire pour créer des jeux.

Les chercheurs d’Havard ont décidé de se concentrer de façon objective sur l’éducation pour déduire de quelle façon on peut rectifier le tir pour que les enfants puissent recevoir ce qui pourrait venir à leur manquer dans ce monde où tout se passe sur internet.

De leur étude ressortent des résultats simples et qui sont basés sur le bon sens, mais il est toujours important de le rappeler car le monde actuel avance tellement vite que les véritables choses sont mises aux oubliettes.

Passez du temps avec vos enfants

Les temps actuels sont très difficiles avec les réseaux sociaux qui ne cessent de naître, les communications, l’actualité, la technologie. Tout le monde dépend des technologies et il est souvent plus facile de proposer un dessin animé, un jeu vidéo au lieu de proposer à l’enfant d’aller lire un livre, jouer au football ou encore aller jouer à un jeu de cartes avec des amis.

Ce sont des activités qui facilitent l’échange entre les personnes, dépassent toutes les distractions du monde. Les enfants ne vont jamais oublier ces moments spéciaux qu’ils auront passé avec leurs proches.

Échanger avec les enfants

D’après les psychologues d’Harvard « bien que la majorité des parents déclarent que leurs enfants fassent partie de tout ce qu’il y a de primordial dans leur vie, les enfants ne le comprennent pas. Une situation contraignante qui impose de solliciter un rendez-vous avec un enseignant ou responsable sportif pour découvrir d’incertains signes d’ennui.

Un enfant a besoin de savoir qu’il occupe la première place dans le cœur de ses parents. Le montrer avec le confort ou encore la protection est une bonne chose, mais cela ne suffit pas. Les parents doivent dialoguer avec leurs enfants, les appeler à prendre place avec eux, leur raconter une histoire, vérifier les devoirs ou les évaluations.