Publication du décret pour l’emploi accompagné des personnes handicapées

Thibault

Thibault

, Emploi

La dernière loi en date concernant l’insertion professionnelle adressée aux personnes handicapées, surtout psychiques a été mise en vigueur depuis le 1er janvier 2017.

Cette loi est désormais enregistrée au «Journal Officiel». Une information qui soulage les associations qui réclamaient cette mesure depuis de nombreuses années.

Emploi accompagné : le décret enfin publié

Les associations qui pratiquent l’emploi accompagné depuis de nombreuses années, attendaient cette mesure. En fait, les ministères du Travail et de la Santé ont fini par publier le décret concernant ladite mesure pour les personnes handicapées psychiquement. Une nouvelle accueillie favorablement, car ladite loi était inscrite dans la loi travail et devait entrer en vigueur à partir du 1er janvier 2017.

«L’adaptation et le maintien dans l’emploi»

« C’est le commencement d’une nouvelle chose : l’emploi accompagné va désormais être reconnu » détaillait Jérôme Gallois, directeur du collectif France pour la recherche et la promotion de l’emploi accompagné, plusieurs avant l’annonce. «Désormais, les personnes en situation de handicap seront accompagnées par un même référent, ou un seul service », souligne le communiqué. La personne handicapée bénéficiera d’une aide médico-sociale et professionnelle. Le but sera de lui permettre de s’adapter et se maintenir au poste » en ciblant de façon prioritaire le milieu commun. Ce sera donc le secteur professionnel simple et pas celui dédié aux personnes handicapées.

Ce dispositif sera financé à moitié par l’État et des fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées du public et du privé. Ce nouveau dispositif touche pratiquement 1 500 personnes handicapées d’après le communiqué.

«Le gouvernement travaille afin que les personnes handicapées aient la possibilité de vivre avec tout le monde, et comme tout le monde, d’après Ségolène Neuville, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées.

Raison pour laquelle, ce nouveau système de l’emploi aidé a été mis en place après avoir été testé dans le monde depuis de nombreuses années et des années au cours desquelles, il a fait ses preuves et dernièrement en France.

C’est le cas du Clubhouse Paris, une association «d’accompagnement à l’autonomie», qui fait la promotion, de la réinsertion sociale via le travail pour les 170 pensionnaires bipolaires, schizophrènes ou dépressifs depuis 2011.